Médecine de pointe internationale - Inselspital Bern - Neurochirurgie

Contenu principal

Médecine de pointe internationale

Pratiquer une médecine de pointe internationale signifie pour nous que nous offrons à nos patients les procédés de diagnostic et de traitement les plus modernes et les meilleurs, preuves à l’appui. Le service universitaire de neurochirurgie fait partie de la médecine de pointe internationale, en particulier dans le domaine de nos points forts.

L‘Inselspital est une clinique renommée qui offre depuis des dizaines années les meilleures conditions pour réaliser des prouesses médicales. Les travaux de recherche permanents et poussés menés à l’Inselspital ont permis toute une série d’innovations chirurgicales et médicales.  
Ainsi, le nom de l’Inselspital est étroitement lié à des progrès médicaux mondiaux, comme par exemple le traitement aseptique des plaies, l’ablation de la glande thyroïde (prix Nobel obtenu par Theodor Kocher en 1909), l’implantation de prothèses de la hanche (Maurice E. Müller), le développement du doppler transcrânien (Rune Aaslid) et d’innombrables perfectionnements de techniques opératoires ou d’instruments chirurgicaux.

La neurochirurgie moderne est une spécialité de haut niveau. Fidèles à notre philosophie, nous opérons le plus possible de manière mini-invasive, avec l’efficacité nécessaire et le maximum de sécurité pour nos patients. La recherche et l’amélioration de techniques intra-opératoires dédiées à ces principes – préservation des tissus, radicalité et sécurité – constituent l’axe scientifique prioritaire de notre clinique. Ainsi, nous nous intéressons au perfectionnement de la chirurgie mini-invasive du cerveau et de la colonne vertébrale et sommes des pionniers dans les domaines de la surveillance des fonctions vitales, de la navigation, de l’endoscopie et de l’imagerie intra-opératoire.

La neurochirurgie et l‘ Inselspital Bern: le saviez-vous?

Theodor Kocher, pionnier de la chirurgie de l’hypophyse et premier chirurgien de Suisse à avoir pratiqué par-dessus tout la neurochirurgie, a marqué comme aucun autre la Faculté de médecine de Berne. Le chirurgien américain Harvey Cushing, qui était venu à Berne à des fins de recherche, découvrit après des travaux expérimentaux poussés avec Kocher sa véritable vocation et fut le premier médecin du monde à s’appeler « neurochirurgien ». De retour en Amérique, Cushing réalisa des prouesses scientifiques qui lui valurent d’être considéré comme l’un des plus grands neurochirurgiens du 20ème siècle. Ces résultats ont marqué un tournant historique dans l’histoire d’une discipline encore très jeune et sont indissociables de l’Inselspital Bern.  

Tradition oblige

Nos médecins et collaborateurs scientifiques recherchent de nouvelles possibilités pour mieux traiter certaines maladies du système nerveux et de la colonne vertébrale. Ce qui, aujourd’hui encore, est une réussite de laboratoire, peut être déjà demain un progrès médical. Nous sommes des précurseurs lorsqu’il s’agit d’utiliser de nouvelles méthodes opératoires qui ménagent davantage l’organisme. Nous attendons de nos collaborateurs qu’ils fassent preuve d’un grand intérêt pour la science et de beaucoup d’engagement conformément à leurs intérêts, penchants et points forts.

Created by snowflake productions gmbh